• Love lesson

    Résumé de Love lesson

    Oichi est une jeune fille de 17 ans tout à fait ordinaire mise à part qu'elle ne croit pas aux hommes ni à l'amour. Elle est toujours entourée de ses deux meilleures amies Izumi, une rêveuse éternelle et grande fan de shojo, et Hitomi, une jeune lycéenne qui adore faire du shopping mais surtout tricoter.
    Quelques semaines après la rentrée, le professeur de biologie part pour raison médical. Un nouveau professeur arrive alors ce qui ne dérange pas notre bande de lycéenne enfin jusqu'à temps qu'Oichi découvre le nom de ce nouveau professeur : Nagasaï.
       
    A partir de là, Oichi va le prendre en grippe et le traiter de tous les noms sans que personne ne sache pourquoi. Elle va intriguer le jeune professeur qui n'y comprend rien non plus...
       
        "Mais qu'est ce qui fait monter une telle haine à Oïchi ?"
        "A quoi assimile - t - elle ce nom ?"
        "Comment va réagir Nagasaï - Sensei ?"

    Chapitre 1 : une nouvelle irritable

    Le soleil venait de se lever sur Tokyo. Rien ne transparaissait à travers les rideaux de l’appartement numéro 27. Dans une chambre aux couleurs bleues pastelles, une jeune fille passa la tête de sous la couette. C’était Oichi Inoue, une jeune fille de 17 ans qui habite seul ce grand appartement familial. Les cheveux en bataille, les yeux à moitié ouvert, elle posa sont regard sur son réveil, il était 6h30 : l’heure de se lever tranquillement. Quelques minutes plus tard, elle se leva et marcha instinctivement vers la salle de bain.

    Oichi Inoue, issue d’une mère japonaise et d’un père américain , habitait seule depuis quelques années. Son père PDG d’une grande entreprise d’import reconnue mondialement et sa mère, ancienne infirmière étaient partis s’installer à Los Angeles pour une durée indéterminée en laissant Oichi au Japon pour faire ses études.Elle sortit de la salle de bain après ¾ d’heure. Déjà habillée de l’uniforme du lycée Mikasawa, composé d’une veste marron-clair, d’une chemise blanche, d’un pull en vol en v marron – clair et d’une jupe en dégradé de gris, elle coiffa ses cheveux mi – longs ondulés châtain clair avant d’aller dans la cuisine et de se préparer un thé à la cerise.

    Quelques dizaines de minutes plus tard, elle était dehors prête à parcourir le chemin jusqu’au lycée Mikasawa.
    Le lycée Mikasawa a un bon niveau et est reconnu pour avoir un nombreux important de festivals tout au long de l’année scolaire, de quoi se faire pas mal de souvenirs.

    Pas de surprise pour Oichi en ce premier avril, la rentrée scolaire. Elle connaissait déjà sa classe car dans ce lycée, les classes restées les mêmes tout en changeant de niveaux. La voici donc dans la 1C, l’ancienne seconde C. Tous ses camarades de classe étaient passés l’année dernière ce qui la laissait entière. Prenant son temps sur le chemin, elle regarda les cerisiers qui fleurissait sur l’allée du lycée, c’était déjà le printemps.

    Arrivant devant le lycée, elle se posta sur le coté, attendant Hitomi Woshida et Izumi Makyo, ses deux meilleures amies depuis le collège. Hitomi avait les pieds sur terre et adoré tricoté ou encore faire du shopping, l’un comme l’autre s’étaient ses remèdes contre la déprime ou l’anxiété. Quant à Izumi, elle adorait parler de shojo, d’ailleurs elle avait toujours sur elle le dernier shojo sorti pas encore connu mais qui allait devenir incontournable. Partant toujours dans ses rêveries d’adolescentes, elle s’imaginait un petit – ami qui serait le type même du Bad Boy et qui serait associable sauf avec elle et ses amies (bien sur^^). Voilà ce qu’était les meilleures amies d’Oichi. Quant à Oichi, elle avait un caractère assez fermé vis-à-vis des autres ne s’ouvrant qu’à ses deux meilleures amies. Reconnue comme mâture par son entourage, Oichi avait un principal défaut. Depuis la dernière année de collège, on ne sait pourquoi, elle détestait les hommes. Aucun mâle ne pouvait l’approcher ou lui sourire sans qu’elle affiche un regard glacial voire tueur. Cela peinaient ses deux meilleures amies qui n’ont jamais réussi à comprendre ce qu’il s’était passé cette année là.

    Hitomi et Izumi avaient pour habitude le matin de la rentrée de ne pas se presser. « Pas besoin de courir pour aller au bagne, on est pas suicidaires tout de même » comme le disait souvent Hitomi pourtant elle aimait étudier et le lycée mais elle prenait un malin plaisir à traiter le lycée de bagne. Quant à Izumi, elle prend le lycée comme il vient, un lieu de réunion où il y a des hauts et des bas.

    5 min après l’arrivée d’Oichi, Hitomi et Izumi approchèrent de la grille, Oichi les rattrapa pour leur sauter dessus. Après quelques paroles de retrouvailles, elles se déplacèrent jusqu’au tableau pour repérer leur salle. Fouillant du regard le grand tableau l’une des 3 filles s’exclama :

    « Ah ! Salle 329 !-Bravo Hitomi ! T’as des yeux de Lynx !
    -
     Oui, je sais à force de tricoter et de faire les boutiques, je fais ma gym oculaires ! Déclara Hitomi joyeuse.
    - Toujours aussi…Modeste Hitomi ! Dit Oichi
    - Bon, les filles, on y va ? Coupa Izumi en essayant de se débattre pour garder sa place face aux autres lycéens.
    -
    D’acc !
    - Raaaah ! Plus aucune galanterie ces hommes ! Si seulement Shinji – kun était là, il m’aurait soulevée pour me sortir de là et tous ça en délicatesse ! se plaina Izumi
    - AAAh le retour de Shinji – kun et cela à peine 5 min depuis qu’on est dans le lycée ! Nouveau record Izumi !
    - Je suis toujours la même Hitomi, tu le sais moi et Shinji – kun s’est une grande histoire d’amour qui dure depuis longtemps !
    - Je me demande comment tu feras le jour où tu trouveras un vrai amoureux…Réfléchissa Oichi
    - C’est simple, j’oublierai Shinji – kun pour laisse la place à Mr mystère. Répondit spontanément Izumi
    - Je vois que tu as tout prévu alors ! »

    La discussion se poursuivit dans l’établissement jusqu’à arriver devant leur salle. Elles se placèrent dans le fond à gauche près de la fenêtre dans l’ordre suivant :

     

     Hitomi          

     Izumi   Oichi

    Rien de tel pour passer l’année. Izumi passa son quart d'heure à parler de Shinji – kun, son fameux Bad Boy inventé. Ce qui donnerait un bout de discussion de ce genre :

    « Tu sais, Hitomi, je verrai bien Shinji – kun débarquer là en kikant dans la porte, s’installait avec classe à mes cotés tout en ignorant les autres et me sortir doucement « Ohayo, Makyo – chaaan.. » AAAh le rêveee ! »

    Voilà ce qui subit les filles chaque matins mais cela ne les dérangent guère car elles savent très bien qu’Izumi en a besoin. La première heure de cours sonna.

    *-*

    Deux semaines plus tard, vendredi en dernière heure.

    « Bizarre, Fugi – senseï est en retard…D’habitude, les sciences n’attendent pas avec lui ! Murmura Izumi
    - Peut – être fait – il des photocopies ? Se demanda Hitomi.
    - Je pense qu’il ne viendra pas les filles. Déclara calmement Oichi.
    - Pourquoi ?
    - Voilà Mr le sous directeur. »

    Tous les élèves se levèrent et saluèrent poliment le sous directeur. Celui–ci se plaça derrière le bureau et déclara d’une voix sèche :

    « Fugi–senseï ne sera plus là à partir de maintenant, il part pour des raisons médicales mais ne vous qinquiètez pas, il sera remplacé dès lundi. »

    Izumi, Oichi et Hitomi se regardèrent surprise du remplacement rapide de Fugi–sensei. Le sous–directeur rajouta ensuite :

    « Le nom du remplaçant pour l’année de Fugi–senseï est Nagasaï–senseï, jeune diplomé  de Todaï ».

    Le sang d’Oichi ne fit qu’un tour, ses oreilles bourdonnèrent légèrement, les yeux écarquillés. Nagasaï…Ce nom résonnait en elle comme un couteau écorchant de la chair. Une haine rapide et incommensurable venait de naître au fond de son cœur. Elle savait qu’une seule famille pouvait s’appeler ainsi dans tout Tokyo et malheureusement pour elle, elle haïssait cette famille.

    Sans pouvoir contrôler sa pensée, un seul mot sortit de sa bouche d’un murmure profond et souffrant :

    « Sale ordure. »

    Izumi se retourna directement sur son ami étonnée d’entendre un tel mot sortir de sa bouche, elle vit Oichi pâle et tremblante, partie dans un autre monde qu’elle avait l’impression inaccessible pour elle. Qu’arrivait–il à Oichi ?

    Un quart d’heure plus tard, Izumi attrapa le bras d’Oichi le regard plein d’inquiétude mais Oichi ne dit rien. Elle fit mine d’aller mieux sans parler. Oichi s’excusa de ne pouvoir rester plus tard et partit précipitamment vers la sortie, laissant Hitomi et Izumi abasurdies et inquiètes.

    Une larme coula sur les jours rouges d’Oichi quand elle passa la porte du lycée.

     

     

    Mais qu’arrive – t – il à Oichi ?
    Pourquoi le nom de Nagasaï lui fait – il si mal ?

     

    Vous avez aimé ce chapitre et vous désirez connaitre la suite ! Allez dans ce lien :
    [Love Lesson
    ]

    (c) Histoire & conception by Lichan


  • Commentaires

    1
    Lichan
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 09:32
    aaaaaaaaah je savais pas que tu avais fait ?a

    j'adore troppp mici sayouuuuu ^x^

    Venez me lire =D.
    2
    Ninquelote Profil de Ninquelote
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 10:29
    Bien, je te l'avais bien demand?vant de le post?i-chan ! Il est tout ?ait normal qu'il soit comme ?

    Au passage, je l'ai pris de ton blog. (La fille qui s'est trafiqu?es cliques droit)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Lichan
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 13:24
    On est deux mais chuuuut x).

    Pas de soucis, je m'en souvenais plus =/.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :